L’île de Santorin regorge de sites touristiques d’exception. Berceau de bon nombre de légendes, cette destination est également appréciée pour l’architecture de ses bâtiments. Ne manquez pas de visiter les constructions de l’île, notamment les églises de Santorin. Tour d’horizon sur le sujet.

Les plus belles églises de Santorin

À l’instar des autres îles grecques, Santorin abrite de nombreuses églises. Modestes ou imposantes, ces constructions ont toutes une valeur architecturale, historique et religieuse inestimable. À travers l’île, vous découvrirez des bâtisses qui dépeignent les pratiques du passé, et même du présent. Voici quelques lieux à visiter absolument lors de votre séjour à Santorin. Les plus belles églises de Santorin

Agios Charalambos

L’Agios Charalambos ou église de Saint Charalambos est un site incontournable de Santorin. En effet, elle fait partie des 3 plus grandes bâtisses religieuses de l’île. Il s’agit d’un monastère qui a été construit en 1705. En 1833, la communauté qui y résidait a été dissoute comme de nombreuses autres durant la même époque.

L’église initiale a été démolie en 1893. Elle a été remplacée par une basilique à 3 nefs et avec un dôme avant d’être détruite par le tremblement de terre de 1926. En 1941, un troisième temple a été construit. Il s’agit de l’Agios Charalambos.

Saint Christodoulos

Près du village d’Oia, vous trouverez celui de Karterados. Vous y découvrirez 2 églises de Santorin : le Saint Nicolas et le Saint Christodoulos.

La première est calme et offre un cadre propice au recueillement. Vous serez ébloui par ses murs d’une blancheur éclatante. À quelques pas de là, vous tomberez sur l’église Saint Christodoulos. Respectant les codes architecturaux des Cyclades, elle détonne néanmoins par ses murs rose pâle au lieu du blanc si cher aux Grecs.

Une fois devant l’église, renseignez-vous pour savoir si vous pouvez la visiter. Si c’est le cas, vous pourrez admirer les icônes religieuses et les dorures qui décorent les lieux.

 

Église orthodoxe Anastasi

L’église orthodoxe Anastasi est une construction typique des Cyclades. Bien que de taille modeste, elle a parfaitement sa place sur les cartes postales. Situé dans le village d’Imerovigli, entre celui de Thira et d’Oia, ce bâtiment ne vous laissera pas indifférent.

Craquez pour son clocher à la blancheur éclatante surmonté de l’incontournable dôme bleu. Contemplez cette bâtisse religieuse de l’intérieur et de l’extérieur. Vous apprécierez également la terrasse située à proximité de l’église qui offre une vue imprenable sur les environs. Grâce à cette position privilégiée, vous pourrez admirer l’ensemble du village. Vous noterez que la superposition des toits crée un effet incroyable.

Église orthodoxe Anastasi

Panagia

La Panagia ou église de la Sainte Vierge se trouve sur la place principale d’Oia. Fondée par l’empereur byzantin Alexius 1er, cette bâtisse date de l’an 1000 de notre ère. Elle est dédiée à la Sainte Vierge qui est célébrée le 15 août.

Si Santorin a été le théâtre de nombreuses invasions et de tremblements de terre au fil du temps, la Panagia a su résister à ces catastrophes. Toutefois, un incendie en 1915 l’a endommagée. Dominant la baie de Santorin, l’église arbore un air majestueux. À l’intérieur, vous serez émerveillé par sa décoration artistiquement travaillée.

Panagia

Saint George

Lors d’une balade dans les rues d’Oia, vous pourrez vous arrêter à l’église Saint George. Pour y parvenir, prenez la route piétonne principale du village. Vous déboucherez alors sur une petite esplanade donnant sur la bâtisse religieuse.

L’architecture est typiquement cycladique, avec des formes savamment travaillées et le célèbre dôme bleu. Toutefois, l’église à Santorin se démarque des autres bâtiments du même type. En effet, ses murs sont teints en jaune à la place du blanc habituel.

Saint George

Découvrez nos astuces pour votre voyage

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici