La Grèce regorge de nombreuses îles. Certaines sont plus appréciées que d’autres. Pourtant, les morceaux de terre méconnus méritent largement d’être explorés. Au cours de vos vacances dans la mer Égée, ne manquez pas de vous rendre sur l’île de Sérifos. Tour d’horizon sur cette destination.

Partir à la découverte des paysages de Sérifos

Si vous souhaitez découvrir d’autres lieux dans les Cyclades à part Santorin, rendez-vous sur l’île de Sérifos. Peu fréquentée par les touristes, cette bande de terre est localisée entre Kythnos et Sifnos.

L’île est accessible par bateau et le débarquement se fait au port de Livadi. Situé dans une large baie, ce dernier est doté de diverses infrastructures pour les touristes, incluant des hébergements, des supermarchés et des tavernes.

L’île de Sérifos dispose de plusieurs sites. À vous de choisir par lequel vous allez débuter votre visite. Lors de votre séjour sur place, découvrez Chora, la capitale. Laissez-vous séduire par son cadre de carte postale avec ses maisons de style cycladique. Le Kastro, ancien château de la localité, et la chapelle d’Agios Konstantinos ne vous laisseront pas non plus indifférent.

La Tour Blanche mérite aussi un détour. Également appelée Aspros Pirgos, cette construction a été bâtie au 4ème siècle avant J.-C. Elle faisait originellement 12 mètres avant d’être partiellement détruite des décennies plus tard.

L’île compte également de nombreux villages dont Panagia. Ce dernier a été fondé au 19ème siècle sur une colline. Le village a doucement émergé autour d’une église datant du 11ème siècle. Pour finir votre séjour en beauté, rendez-vous sur l’une des nombreuses plages et criques de l’île.

Partir à la découverte des paysages de Sérifos

Comment se rendre sur l’île de Sérifos ?

Il est possible de rejoindre l’île de Sérifos depuis différentes localisations. Depuis la France, vous devrez prendre l’avion pour la Grèce. Vous embarquerez ensuite sur un ferry pour rejoindre l’île.

Plusieurs embarcations partant de Pirée à Athènes, de Sifnos, de Kythnos ou de Milos mènent à destination. Des bateaux partant de Syros et Paros deux fois par semaine vous permettent d’aller sur l’île. Enfin, trois fois par semaine, des embarcations partant de Sikinos, Folégandros et Santorin permettent de se rendre sur l’île.

Que peut-on faire sur l’île de Sérifos ?

Bien que de taille réduite, l’île de Sérifos vous offre mille et une attractions. Commencez par explorer le port de Livadi et le village de Chora. Une fois que vous avez fait le tour, partez à la découverte du reste de l’île.

Elle regorge de nombreux hameaux méconnus. Lors de vos déplacements, ne manquez pas de vous rendre au phare Spathi. Érigé en 1901, ce monument de 67 mètres offre une vue imprenable sur les environs.

Faites également une halte à l’église d’Agios Sostis. Vous tomberez sous le charme de cette ancienne bâtisse. Ensuite, vous pourrez vous baigner à la plage du même nom. Si vous êtes amateur de baignade, vous serez comblé à Sérifos. De nombreuses étendues de sable n’attendent que vous !

Au nord de l’île se trouve la plage de Platis Glalos. Pas très loin, une taverne vous permet de vous détendre. Vous découvrirez également la plage de Vagla. Cette bande de sable caillouteux borde une mer profonde.

Bien entendu, vous n’oublierez pas de vous familiariser avec la gastronomie locale. L’île de Sérifos est connue pour ses marathotiganites, des galettes au fenouil. Il vous faudra également goûter à la loutza (du porc séché au soleil) ou à la revithada (des pois chiches cuits dans des pots en terre).

Que peut-on faire sur l'île de Sérifos ?
Découvrez nos astuces pour votre voyage

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici