À part l’archipel de Santorin, l’île d’Amorgos est une autre destination de choix pour vos vacances de rêve en Grèce. D’ailleurs, de nombreux Français s’y rendent tous les ans. Environné d’îles, ce bout de terre dans la mer Égée dispose de nombreuses attractions qui plaisent énormément aux vacanciers. Vous aussi, découvrez-les.

Découvrir l’île d’Amorgos

Dans les Cyclades, l’île d’Amorgos est très appréciée. Tranquille et accueillante, elle se divise en trois régions. Lors de votre séjour, vous débarquerez au sud de l’île, au port de Katapola. Cette région se compose de trois villages : Katapola au sud, Rahidi au centre et Xylokeratidi sur la rive nord.

Le village de Katapola avec son port typique, ses ruelles et son église considérée comme la plus ancienne de l’île vous charmera d’emblée. Celui de Rahidi attire les touristes grâce à sa belle plage, tandis que le village de Xylokeratidi séduit par son calme. Cet ancien quartier de pêcheurs est d’ailleurs le lieu idéal pour vous ressourcer.

Dans le sud de l’île, vous trouverez également de nombreux villages et des plages. Entre autres, le village d’Arkessini et les étendues de sable de Kalotaritisa qui n’attendent que vous.

Au centre de l’île vous attend Chora. Ce village digne des cartes postales au charme pittoresque vous ravira. Ses maisons blanches aux parures bleues, ses ruelles et ses nombreux édifices ayant survécu au passage du temps vous séduiront. Vous découvrirez sur place d’anciens moulins, des monastères magnifiques, mais aussi un musée archéologique.

Au nord d’Amorgos se trouve le village d’Aegiali. Situé sur la baie d’Aegiali, il abrite un port et comprend de nombreuses structures dédiées au tourisme. Vous noterez qu’il est très animé la nuit.

En vous dirigeant vers l’intérieur des terres, vous trouverez trois villages à flanc de montagne. Des sites depuis lesquels vous profiterez d’une vue incroyable. Ici, plusieurs itinéraires vous permettent de visiter Amorgos et d’apprécier ses trésors.

Découvrir l'île d'Amorgos

Comment se rendre sur l’île d’Amorgos ?

L’unique moyen pour vous rendre sur l’île d’Amorgos est le ferry, car elle ne dispose pas d’aéroport. Ainsi, selon votre point de départ, vous pourrez débarquer au port de Katapola dans le sud ou à celui d’Aegiali dans le nord de l’île.

Sachez toutefois qu’en débarquant sur l’un des deux ports, votre départ de l’île se fera sur l’autre. Le jour de votre embarquement, vérifiez bien l’adresse du port pour ne pas manquer votre ferry.

Un trajet en bateau vers l’île peut prendre entre 5h et 10h. Depuis Santorin, Mykonos, Naxos, Ios ou Paros, vous pourrez rejoindre Amorgos à bord d’une navette. Cependant, ce moyen de transport n’est pas disponible tous les jours. Vérifiez bien les horaires.

Que faut-il voir à Amorgos ?

Lors de votre séjour à Amorgos, vous pouvez vous adonner à de nombreuses activités, selon que vous débarquez à Katapola ou à Aegiali. Dans le premier village, vous pourrez admirer l’architecture des maisons typiques des Cyclades avant de vous promener dans ses ruelles étroites et dans la plaine attenante. Mais aussi faire de la randonnée ou vous rendre sur les ruines de l’antique cité de Minoa.

À Aegiali, vous trouverez de nombreuses infrastructures dédiées aux touristes. Une longue plage vous y attend pour d’interminables parties de baignade. Dans les hauteurs du village, vous trouverez trois localités vous offrant un cadre pittoresque et une vue magnifique sur les environs. Si vous aimez l’exploration, empruntez les sentiers alentours pour faire de la randonnée.

Ne manquez pas de vous rendre à Chora, la capitale de l’île. Dans ce village, les tavernes servent d’authentiques plats grecs. Ici, vous pourrez visiter un musée, ainsi qu’un château vénitien bâti au 13ème siècle depuis lequel vous profiterez d’une vue d’ensemble sur l’île.

À seulement 5 minutes en voiture de Chora, découvrez le monastère de Panagia Hozoviotissa. Emblème de l’île, cette bâtisse a été construite au 11ème siècle à flanc de falaises. Dédié à la Vierge Marie, ce second monastère le plus vieux de Grèce est accessible grâce à un escalier de 300 marches.

Enfin, pensez à visiter les lieux emblématiques du tournage du film « Le Grand Bleu » de Luc Besson. Il s’agit de la plage d’Agia Anna. Elle est située sous le monastère de Panagia Hozoviotissa et l’épave d’un bateau localisé dans le sud de l’île.

Que faut-il voir à Amorgos ?
Découvrez nos astuces pour votre voyage

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici